Risque accru d'incendie en période de moissons avec la sècheresse.


01 août 2022 - 551 vues

Les Chambres d’agriculture de Bretagne alertent sur le risque accru d’incendie
 
L'augmentation des fortes chaleurs et le vent accentuent les risques de feu, dans le département 35 en ce début d’été et cette semaine plus de 40 ha ont brulé dans les Cotes d’Armor.

Pour prévenir les risques et organiser les secours, le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) et Météo-France se mobilisent en terme de prévention et de prévision des incendies de forêts et d’aires naturelles grâce à des moyens de secours et une cartographie adaptés.

Il est donc essentiel de rester prudent notamment lors des moissons pour éviter les dégâts aux personnes, aux animaux, aux matériels et aux cultures. Les Chambres d’agriculture conseillent aux agriculteurs de prévoir à proximité des champs ou se déroulent les moissons, une tonne à lisier remplie d’eau et un matériel type déchaumeur pour stopper les flammes si début d’incendie. 
Cette prudence a également pour objectif de limiter la mobilisation des équipes du SDIS car celles-ci sont fortement mobilisées au moment des fortes chaleurs.

Incendie en période de moisson.JPG (104 KB)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article