BRAVO

17 décembre 2017
Par Sylviane LE FUSTEC
Premier portrait de François Gabart après 42 j 16 h 40 min 35 s en mer

François Gabart s'incrit dans une lignée de grands marins

François Gabart s'inscrit dans une lignée de grands marins.

Parti le samedi 4 novembre à 10h05 d’Ouessant, François Gabart a coupé ce dimanche 17 décembre à 2h45 (heure française) la ligne d’arrivée de son tour du monde en solitaire, située entre le Cap Lizard et Ouessant. Pour sa première tentative, le skipper du trimaran MACIF établit un nouveau record du tour du monde en solitaire en 42 jours 16 heures 40 minutes et 35 secondes, il améliore de 6 jours 10 heures 23 minutes et 53 secondes le temps mis le 25 décembre 2016 par Thomas Coville (49 jours 3 heures 4 minutes 28 secondes). Son chrono est le deuxième absolu, équipage et solitaire confondus, sur le tour du monde, seul IDEC Sport (Francis Joyon) ayant fait mieux le 26 janvier 2017 sur le Trophée Jules-Verne (40 jours 23 heures 30 minutes et 30 secondes). Le trimaran MACIF aura réellement parcouru 27 859,7 milles, sa moyenne réelle sur ce parcours est de 27,2 nœuds.